X

Votre don fait vivre le cinéma !
Uw gift brengt film tot leven!

La Grande Guerre dans le cinéma belge
prix 25 €

Pendant la Première Guerre mondiale, l'armée belge crée un service cinématogra­phique (SCAB) principalement destiné à la propagande par la diffusion d'images de l'armée au combat. Après 1918, des cinéastes belges continueront de se pencher sur le conflit et ses images, cette fois pour raconter des histoires de mort et de perte, mais aussi de cou­rage, de patriotisme et de sacrifice. Telle la fiction de Charles Tutelier, La Belgique martyre (1919), pour laquelle Hanne Deneire (°1980) a composé une musique originale, interpré­tée par l'HERMESensemble. Ou À la gloire du troupier belge produit en 1921 par le SCAB, accompagné au piano par Dagmar Feyen. Ces deux longs métrages sont com­plétés par une sélection de courts métrages de propagande, actualités fil­mées, reportages et une compilation d'extraits de films célébrant Gabrielle Petit et Edith Cavell, soit au total trois heures d'images. Le DVD est accompagné d'un petit livre, dans lequel les historiennes du cinéma Leen Engelen et Bénédicte Rochet éclairent la relation fascinante existant entre la guerre et le cinéma.

DVD 1

La Belgique martyre
(Charles Tutelier, 1919, 69 min.)
Premier film de fiction réalisé en Belgique après la guerre. Le ton fortement patriotique et anti-allemand est entièrement conforme à l'esprit du temps.
Cavell & Petit: filmées pour la patrie
(Compilation, 13 min.)
Compilation d'images avec commentaire de Leen Engelen et Bénédicte Rochet sur la représentation en tant que martyrs d'Edith Cavell et Gabrielle Petit dans le film de fiction belge.
Tableaux vivants 1914-1918
(1919, 8 min.)
Film de propagande vraisemblablement britannique de 1914 exprimant la consternation internationale face à la violation de la neutralité de la Belgique par l'Allemagne.

DVD 2

À la gloire du troupier belge
(Fernand Poureau, 1922, SCAB, 64 min.)
Après l'armistice de 1918, le SCAB reçoit la tâche d'informer le pays du travail accompli par l'armée belge durant les années de guerre. Il doit mettre à l'honneur la bravoure et le sacrifice des soldats et renforcer la cohésion nationale autour du Roi-chevalier.
Yser Journal n°7
(1919, SCAB, 7 min.)
La vie dans les tranchées racontée par des images tournées par le SCAB à partir de 1916.
Anniversaires tragiques et glorieux
(1919, SCAB, 7 min.)
Evocation par cartes animées des mouvements des armées alliées et ennemies lors de la bataille d'Anvers.
Panorama de l'Yser
(1921, SCAB, 4 min.)
Le ministre de la Défense nationale, Albert Devèze, et quelques officiels de l'armée belge sont salués par le peintre Alfred Bastien à la sortie de l'inauguration du « Panorama de la bataille de l'Yser ».
La rééducation de nos grands blessés
(ca. 1920, SCAB, 11 min.)
Reportage présentant l'hôpital militaire belge 'Bon secours' installé à Rouen pendant le conflit et celui, après-guerre, de Woluwe-Saint-Pierre où les invalides de guerre sont soignés.
Souvenirs du 22 novembre 1918
(1918, American Red Cross, 9 min.)
Le 22 novembre 1918, le roi Albert est accueilli triomphalement dans Bruxelles libérée.
Hommage au soldat inconnu
(1922, SCAB, 18 min.)
La dépouille d'un soldat inconnu est inhumée le 11 novembre 1922 sous la Colonne du Congrès à Bruxelles.

dvd cover
14'1825 €
dvd image
Coffret 2 DVD
dvd image
Livre