X

Votre don fait vivre le cinéma !
Uw gift brengt film tot leven!

Un ciné-concert, où le plus sympa des extra-terrestres voit ses péripéties accompagnées par le Brussels Philharmonic, nous offre l'occasion d'un regard sur le versant science-fiction de l'œuvre de Steven Spielberg.
Diverse, la filmo de Spielberg marque la science-fiction cinématographique d'une empreinte forte. Films à effets spéciaux (Rencontres du troisième type), adaptations de classiques littéraires (Wells, Dick), cinéma-popcorn à sensations (Jurassic Park) ou mise en scène d'un scénario délaissé par Kubrick, variante du mythe de Pinocchio (A.I.)... Le réalisateur a abordé le genre sous différents angles, tantôt pour le "fun", tantôt de façon plus sombre et plus adulte.


Nouveau rendez-vous mensuel : le festival de Gand présente des films en avant-première au Studio 5.


Tous leurs films d'avant le numérique viennent d'être remis à neuf sous leur direction par la Cinémathèque royale. L'occasion d'une rétrospective.
Leurs documentaires traduisaient déjà leurs convictions. Depuis Je pense à vous, Jean-Pierre et Luc Dardenne racontent des histoires quasi "locales" et pourtant universelles. Celles des gens de leur région natale : le bassin industriel mosan en déconfiture. Leur style caractéristique, défini dès La promesse, a fait flores auprès de cinéastes des quatre coins du monde. Palmé à Cannes (une première pour un long métrage belge), Rosetta marquera à jamais l'histoire du cinéma national. Retour sur une œuvre encore en devenir.


Nouvelle saison pour le Cine Club du Studio 5 avec ses animateurs Hugues Dayez et Patrick Duynslaegher. Des films à redécouvrir, des présentations éclairées et des échanges sympas autour du verre de l’amitié.


Prendre le temps, au-delà d'une projection, de réfléchir sur le cinéma et d'analyser le style de ses grands auteurs, pour raffiner les plaisirs que procure le 7e art : c'est ce que proposent Olivier Lecomte (FR) et Wouter Hessels (NL) avec leurs cours "Un film à la loupe".

Chaque année, la Fédération Wallonie-Bruxelles fête ses documentaristes dans nombre de salles et lieux culturels de la communauté, dont le Studio 5. Nous vous proposons à cette occasion de (re)voir les documentaires jalonnant les débuts de Jean-Pierre et Luc Dardenne. Au programme également : trois films tournés par un pionnier belge du cinéma ethnographique, Robert de Wavrin et le document que Grace Winter et Luc Plantier lui ont consacré. Enfin, vous pourrez découvrir deux "films de femme" inédits traitant des femmes et des hommes : Ongles rouges de Valérie Vanhoutvinck et La Place de l’homme de Coline Grando (en présence des réalisatrices).


Ce documentariste belge était totalement oublié. Grâce au documentaire et aux travaux de recherches de Grace Winter, son œuvre est à nouveau visible.
Ayant quitté la Belgique pour l'Amérique du Sud dans des circonstances violentes, le Marquis de Wavrin y a découvert, de 1913 à 1936, des ethnies jamais filmées jusque là. Il en a rapporté des images captées sans tabous. Vues aujourd'hui, elles en paraissent aussi précieuses que saisissantes. Le documentaire de Grace Winter et Luc Plantier retrace sa vie d'explorateur et de cinéaste. Et ses restaurations nous permettent de redécouvrir ces inestimables pages d'ethno-cinéma belge.


De juin 2017 à juin 2018, (re)découvrez une sélection de films qui ont chacun marqué l’histoire du cinéma belge francophone. Focus de ce trismestre : Luc et Jean-Pierre Dardenne, maîtres du nouveau cinéma de fiction, avec la première Palme d'or décernée à un long métrage belge, Rosetta.
Une initiative du Centre du Cinéma de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
En partenariat avec Flagey et Bozar.