X

Votre don fait vivre le cinéma !
Uw gift brengt film tot leven!

Le deuxième programme proposé en collaboration avec Offscreen Film Festival, est un hommage à l'œuvre de Walerian Borowczyk. Cinéaste controversé, Borowczyk est un des fers de lance de ce mouvement européen de cinéastes qui saisirent, dès la fin des années 1960, l'opportunité d'une période plus permissive pour produire des films audacieux qui n'hésitent pas à s'attaquer aux tabous les plus solides. Quelques-uns des films seront présentés par Daniel Bird, programmateur au BFI, biographe de Borowczyk et expert du cinéma culte d'Europe de l'Est.


Pour sa 10e édition, Offscreen Film Festival présente une large rétrospective de la tradition du conte dans le cinéma tchécoslovaque : du conte de fées aux allégories surréalistes, en passant par le drame historique. Pour l'occasion, le festival a invité deux cinéastes qui nous feront l'honneur de venir présenter leurs films : Juraj Herz et Jiří Barta.


Dans le prolongement des soirées consacrées aux films d’artistes (Anouk De Clercq, Manon de Boer) et des festivals que CINEMATEK organise ou accueille, entre cinéma expérimental, documentaire ou art vidéo (l’Âge d’Or Festival et le Brussels Art Film Festival), nous présentons ce printemps le travail visuel de deux artistes contemporains dont l’œuvre est généralement présentée dans les musées ou centres d’art : celui du belge Francis Alÿs et du mexicain Mario García Torres. Deux occasions de découvrir autrement le travail de ces artistes phares et d'apprécier les multipes dimensions du cinéma et ses croisements avec l’art plastique.

La filmographie d’Haile Gerima traverse deux territoires : le cinéma éthiopien, dont on considère qu’il en est le père et où il a tourné le chef d’œuvre La Récolte de 3000 ans, et le cinéma Afro-Américain, en tant que compagnon d’armes de Charles Burnett ou Julie Dash au sein du groupe L.A. Rebellion. CINEMATEK propose de rendre hommage à ce « cinéaste engagé et indépendant du tiers-monde » comme il se définit lui-même, en organisant une très large rétrospective inédite en Belgique de ses films emblématiques et de titres méconnus. Inauguré en sa présence les 08.04 et 09.04, ce programme est accompagné de trois films incontournables de cinéastes engagés, en écho à son œuvre insurgée.