X

Votre don fait vivre le cinéma !
Uw gift brengt film tot leven!

Les FILMS DE JADIS revisitent le cinéma populaire des années 1930 aux années 1980. Des classiques du monde entier, pour revivre les scènes inoubliables où les acteurs et actrices d'alors illuminaient la toile. Le cinéma tel qu'il devrait toujours être vécu : du son et de l'image projetés en pellicule et sur grand écran, dans une salle confortable. Avec - si la durée du film le permet - un avant-programme soigneusement sélectionné : une bande-annonce, un dessin animé, les actualités cinématographiques de l'époque ou un documentaire, afin de recréer les séances de cinéma d'antan.


Chaînon manquant entre le cinéma d'avant-guerre et la Nouvelle Vague des années 1960, Jean-Pierre Melville aura donné au cinéma français quelques-uns de ses plus grands films. À l'occasion du centenaire de sa naissance, CINEMATEK vous propose de découvrir l'œuvre de cet inconditionnel du cinéma américain des années 1940 et 1950. Le 11.06, Remy Grumbach, neveu et assistant occasionnel de Melville, viendra introduire la séance de L'Armée des ombres.


Il y a tout juste 50 ans, Le Samouraï de Jean-Pierre Melville fut présenté pour la première fois sur les écrans. Lui-même influencé par les films de gangsters hollywoodiens des années 1940 et 1950, le western et les films de samouraï japonais, le chef-d'œuvre de Melville influença à son tour quantité de cinéastes qui allaient, chacun à sa façon, reprendre la figure du tueur à gages solitaire ou du tueur professionnel. CINEMATEK vous propose un aperçu des films dans lesquels le fantôme du Samouraï de Melville se manifeste.


Afin de parer au scénario très probable d’un été pourri après ce printemps maussade, CINEMATEK a rassemblé pour les mois de juillet et d’août une sélection des plus beaux moments d’été au cinéma. Films qui réveilleront les sensations oubliées de la chaleur écrasante et du chant des cigales et qui raviveront les souvenirs des vacances à la plage, des amours adolescentes avant la rentrée ou des passions sensuelles. Florilège d’une quarantaine de films qui traversent l’histoire du cinéma, du Songe d’une nuit d’été de William Dieterle et Max Reinhardt, en passant par Jacques Tati, Ingmar Bergman, René Clément, Michelangelo Antonioni, la Nouvelle Vague, Hou Hsiao-hsien, Terrence Malick ou Larry Clark, jusqu’à Katsuhito Ishii, Joachim Trier, et, cerise sur le gâteau de ce programme, le lumineux Le Parc, de Damien Manivel, pour une première en Belgique.


Chaque été, à travers toute la Belgique, de nombreux musiciens montent sur scène pour donner le meilleur d’eux mêmes pendant les nombreux festivals de musique de notre petit pays. Cet été, en plus d’aller à Werchter ou Dour pour votre dose de musique, CINEMATEK vous propose une série d’artistes et concerts mythiques (avec notamment Elvis, The Who, The Rolling Stones, Pink Floyd, Bob Dylan, Prince ou David Bowie) vu par quelques grands noms du cinéma, comme Martin Scorsese, D.A. Pennebaker, Jonathan Demme, Lasse Hallström, David en Albert Maysels, Barbara Kopple ou Jim Jarmusch.


Le réalisateur américain Blake Edwards est souvent associé, à juste titre, à la saga La Panthère Rose. Pourtant, celui qui prend le temps de se pencher sur les quelques 40 films qu'il a réalisés, s'apercevra que le cinéaste a laissé une œuvre variée qui aborde nombreux genres, même si la comédie est archi-présente dans sa filmographie. Cet été, CINEMATEK vous propose une rétrospective sélective du réalisateur.


En sous-programme kitsch de son Music Festival, CINEMATEK s’arrête sur le mouvement musical du disco pour célébrer La Fièvre du samedi soir, réalisé il y a tout juste 40 ans. L’occasion de remontrer le film au succès planétaire qui sommeillait dans nos archives depuis une dizaine d’années, et de parcourir le disco, mouvement underground devenu mainstream grâce aux déhanchements de John Travolta. Au programme - pour ceux qui aiment : Bee Gees, rois de la piste, clubs mythiques, couleurs pétantes et nuits endiablées.